1
Correction de la paroi abdominale
Plan du site

Le contour de la paroi abdominale se modifie avec les années, celle-ci se détend rien que par la perte d’élasticité de la peau. D’autres facteurs sont la morphologie, le poids (accumulation de graisse locale ou généralisée) ainsi que des grossesses, qui étirent les muscles abdominaux droits. Chez les personnes ayant perdu beaucoup de poids, un soi-disant tablier graisseux peut survenir. La peau étirée ainsi que les tissus sous-cutanés forment une sorte de tablier devant le bas-ventre.

Les symptômes d’un contour de la paroi abdominale modifié varient. Parfois il s’agit principalement d’un sentiment de honte : vous avez l’air enceinte, les vêtements ne vous vont plus ou vous avez honte envers votre partenaire. Parfois il y des problèmes mécaniques : les vêtements serrent et des douleurs lombaires peuvent survenir, causées par une mauvaise charge sur les muscles lombaires. Une correction opérative du contour de la paroi abdominale ne doit surtout pas être considérée comme une possibilité de maigrir. De ce fait, en cas de surpoids vous devrez d’abord tenter d’atteindre un poids normal, puisque le surpoids augmente le risque de complications et a un effet négatif sur le résultat de l’opération.

Il existe différentes techniques de correction de la paroi abdominale. En général le choix d’un traitement plutôt qu’un autre est déterminé par les résultats de l’examen médical, où l’on regarde surtout l’élasticité de la peau, la condition et l’aspect des muscles abdominaux droits et le degré d’accumulation locale de graisse.

LIPOSCULPTURE

Pour les personnes possédant une bonne élasticité de la peau, des muscles abdominaux droits fermes et une accumulation graisseuse locale du bas-ventre, la liposculpture est la méthode de traitement indiquée. Un liquide est injecté dans la zone à traiter et ensuite la graisse est éliminée, à l’aide d’une canule de liposuccion très fine. La durée du traitement est d’environ 45 à 60 minutes et cette intervention a lieu sous anesthésie totale. Les risques engendrés par cette intervention sont minimales, souvent il y a peu de désagréments postopératoires et la guérison est rapide.

Il est conseillé de porter un collant spécial (lipopanty) après la liposculpture. Ce collant exerce une certaine pression sur la zone traitée, ce qui limite les bleus et assure un amincissement plus équilibré de la zone traitée. Un tel collant doit être porté pendant environ 4 semaines.

MINI-PLASTIE ABDOMINALE

Pour les personnes possédant une moins bonne élasticité de la peau, des muscles abdominaux droits moins fermes dans la zone sous le nombril et une certaine accumulation graisseuse locale du bas-ventre, une mini-plastie du ventre éventuellement combiné avec une liposculpture est la méthode de traitement indiquée. A l’aide d’une incision horizontale dans le bas-ventre (sous le maillot), la peau et les tissus sous-cutanés sont détachés de la paroi abdominale jusqu’au nombril. Les deux muscles abdominaux droits sont ramenés et resserrés au milieu de la paroi. Ensuite la partie détachée est tirée vers le bas et fermée, après élimination des tissus en excès.

Éventuellement, ce traitement peut être combiné avec une liposuccion des accumulations graisseuses locales dans les environs proches (ventre / flanc). La durée de l’opération est d’environ 60 à 75 minutes. L’avantage de ce traitement est qu’il est moins lourd qu’un plastie abdominale complète, avec moins de cicatrices (pas de cicatrices autour du nombril) et permet une guérison assez rapide.

PLASTIE ABDOMINALE

Chez un patient avec une mauvaise élasticité de la peau et/ou des muscles abdominaux droits étirés, une plastie abdominale complète constitue le traitement indiqué. A l’aide d’une incision horizontale sous le maillot, la peau et les tissus graisseux sous-cutanés sont détachés de la paroi abdominale jusqu’à l’arc costal. Le nombril est détaché de la peau du ventre, et si nécessaire, les deux muscles abdominaux droits sont ramenés et resserrés au milieu de la paroi. Les tissus en excès sont éliminés et l’incision est fermée. Finalement le nombril est repositionné dans la peau abdominale lissée. Une plastie abdominale prend environ deux à trois heures et est réalisée sous anesthésie totale. Éventuellement, cette abdominoplastie peut être combinée avec une liposuccion des accumulations graisseuses locales dans les environs proches.

Souvent un corselet (ou corset) spécifique est utilisé après la plastie abdominale et un ou deux jours au lit s’imposent, avec les genoux pliés pour diminuer la tension sur la plaie. Il est conseillé de porter le corselet pendant 3 à 6 semaines, surtout si les deux muscles abdominaux droits ont été resserrés ensemble. Le corset ou corselet sert à réduire les œdèmes. En cas d’une plastie abdominale, des drains (= tubes pour évacuer les suintements) sont laissés dans la plaie pour évacuer les suintements et le sang de la région de la plaie. En général ces drains peuvent être enlevés après deux à cinq jours. Vous pourrez généralement reprendre le travail après minimum deux semaines d’incapacité.

COMPLICATIONS POSSIBLES

Après une liposculpture on peut s’attendre à des petits hématomes, un grand hématome peut se présenter et l’infection de la plaie est très rare.

Après une plastie abdominale la complication la plus courante est la présence d’un hématome, les infections locales de la plaie sont un peu plus courant que pour une liposculpture (5-7%).

RÉSULTAT

Après un an, vous obtiendrez un résultat définitif. Il peut y avoir des différences minimes d’épaisseur dans les tissus graisseux sous-cutanés restants. Les piqures de la liposculpture ne sont plus guère visibles, comme de petites cicatrices. Après une plastie abdominale le ventre est souvent plat après l’opération. Après quelque temps la cicatrice horizontale dans le bas-ventre devient parfois un peu large (quelques dizaines de centimètres), et parfois rouge et épais mais ensuite elle s’estompe et s’éclaircit presque toujours d’autant qu’elle se situe à un endroit peu/moins voyant. La cicatrice autour du nombril est généralement peu visible.

Il est conseillé d’enduire les cicatrices régulièrement avec une crème hydratante et de les masser pendant une période de plusieurs mois, pour les assouplir. Puisque la peau est détachée sur une grande surface pendant l’abdominoplastie, les sensations dans la peau du ventre disparaissent temporairement. Ceci cause un sentiment bizarre au toucher, mais se rétablit en grande partie dans les mois qui suivent.

Si vous souffrez d’obésité nous vous conseillons de perdre du poids d’abord, le résultat de l’intervention n’en sera que plus beau et satisfaisant.