Home interventions lifting seins

Lifting des seins

La poitrine perd de sa tenue suite à une grossesse, au vieillissement où encore à une perte de poids. Vous avez beau faire des exercices pour muscler vos pectoraux ou appliquer des crèmes, vous n’obtenez aucun effet. Un lifting des seins ou une mastopexie est l’unique solution pour remonter vos seins.

Lifting des seins: l'intervention

Un lifting des seins offre deux possibilités : soit une réduction mammaire soit une augmentation mammaire. Tout dépend de vos désirs, de l’élasticité et du volume de vos seins.

Lorsque la poitrine est flasque au point que le mamelon se situe sous le pli du sein, une réduction mammaire et le lifting des seins sont appropriés. Ce n’est pas le tissu glandulaire mais bien la peau qui est retirée, ce qui crée des cicatrices. Cette intervention a lieu sous anesthésie générale et met environ deux à trois heures.

Auparavant, le chirurgien plasticien pratiquait une incision dans le sillon du sein ce qui donnait une cicatrice en forme d’ancre ou en T inversé. A présent, il réalise deux incisions. Une autour de l’aréole et une autre qui part verticalement de l’aréole jusqu’au pli sous le sein, ce qui est nettement plus discret.

Ensuite, le chirurgien plasticien repositionne l’aréole et les mamelons vers le haut et enlève l’excès de peau. Le lifting des seins peut-être combiné avec l’insertion d’une prothèse mammaire , la réduction de l’aréole ou encore la correction du mamelon.

Il est plus prudent de placer des drains pendant quelques jours. Ils permettent d’évacuer les sécrétions et d’éviter les hématomes. Pour suturer les incisions, le chirurgien esthétique utilise un fil très fin qui permet de limiter les cicatrices. Deux semaines après ce lifting des seins, les points de sutures sont retirés.

Lorsque le volume glandulaire est insuffisant ou qu’il a diminué, s’il n’y a pas trop de peau et que le mamelon ne tombe pas, on parle alors d’une augmentation mammaire. Ce lifting des seins laisse très peu de cicatrices, moins que la réduction mammaire.